Les poussières fines sont encore plus répandues et encore plus mauvaises pour la santé qu’on ne le croyait jusqu’à présent
Home Comfort
  1. Produits et services
  2. Produits ‑ HomeComfort
  3. La purification de l'air
  4. Les poussières fines

Les poussières fines : un danger invisible pour les poumons, le cœur et les vaisseaux sanguins

Les poussières fines sont encore plus répandues et encore plus mauvaises pour la santé qu’on ne le croyait jusqu’à présent

Les poussières fines favorisent l’apparition de maladies graves

Selon l’Académie Nationale des Sciences Leopoldina, les poussières fines favorisent l’apparition de maladies graves

L’Académie Nationale des sciences Leopoldina réclame des efforts supplémentaires de la part des politiques de l’environnement et de la santé afin de continuer à réduire la pollution de l’air aux poussières fines. Les sources de poussières fines seraient plus variées et les problèmes de santé en résultant plus graves qu’on ne le supposait jusqu’à présent.

Les poussières fines dangereuses sont dans toutes les bouches – et ce, au sens littéral...

Les particules de poussières fines sont des particules d’un diamètre inférieur à 2,5 µm, et ainsi susceptible de pénétrer dans les poumons. Plus ces fines particules sont petites, plus elles peuvent pénétrer profondément dans l’organisme. Les poussières fines déclenchent des inflammations dans les bronches et les poumons, la croissance de ces derniers se ralentissant chez les enfants. Selon la Leopoldina, d’autres conséquences des poussières fines peuvent être des infarctus du myocarde, des AVC ainsi qu’une accélération de l’artériosclérose. Même dans le cerveau, des inflammations ont été observées, auxquelles un développement plus rapide de démences et un ralentissement du déploiement de l’intelligence chez les enfants pourraient être liés. Outre les réactions inflammatoires, les poussières fines peuvent générer des dommages au système circulatoire par d’autres biais.

Article scientifique « Saubere Luft - Stickstoffoxide und Feinstaub in der Atemluft », avril 2019, Leopoldina – Académie Nationale des sciences (3,5 MB)
Article scientifique « Saubere Luft - Stickstoffoxide und Feinstaub in der Atemluft », avril 2019, Leopoldina – Académie Nationale des sciences

Une étude de l’Université d’Oxford le confirme : les poussières fines sont responsables de 15 % des décès dus au Corona dans le monde entier

Voilà un certains temps que les chercheurs suspectent une influence de la pollution aux poussières fines sur l’évolution de la maladie chez les patients atteints de la COVID-19, celle-ci affaiblissant le système immunitaire et attaquant le tissu pulmonaire. La confirmation vient d’en être apportée par de nouveaux résultats de recherche à la célèbre université d’Oxford publiés dans le journal spécialisé « Cardiovascular Research ». Selon cette étude, il existe une corrélation entre une pollution élevée aux poussières fines et un risque accru de mourir de la COVID-19. Les scientifiques ont calculé qu’une moyenne de 15 % des décès dus au Corona dans le monde sont à imputer au fait que les victimes aient respiré pendant une période prolongée un air pollué. Les résultats de recherche donnent à penser que la pollution aux poussières fines est un facteur de mortalité important dans l’épidémie de COVID-19.

Article scientifique « Regional and global contributions of air pollution to risk of death from COVID-19 » octobre 2020, Université d’Oxford (0,67 MB)
Article scientifique « Regional and global contributions of air pollution to risk of death from COVID-19 » octobre 2020, Université d’Oxford
Les poussières fines responsables de 15 % des décès dus au Corona dans le monde entier
Selon l’Agence européenne pour l’environnement, il y aurait en Europe 400 000 cas de décès prématurés dus aux poussières fines

Selon l’Agence européenne pour l’environnement, il y aurait en Europe 400 000 cas de décès prématurés dus aux poussières fines

Selon le rapport actuel de l’AEE « Qualité de l'air en Europe – Rapport 2020 », seuls quatre pays européens peuvent faire état de concentrations en poussières fines inférieures aux règles renforcées de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’Allemagne n’en fait pas partie. Le rapport de l’Agence européenne pour l’environnement indique plus loin que la pollution aux poussières fines a causé en 2018 environ 417 000 décès prématurés dans 41 pays de l’Europe. La nouvelle analyse de l’AEE repose sur les données officielles les plus récentes concernant la qualité de l'air, recueillies en 2018 par plus de 4 000 stations de contrôle dans toute l’Europe.

« Les données de l’AEE démontrent qu’investir pour une meilleure qualité de l'air, c’est investir pour une meilleure santé et une plus grande productivité pour tous les Européens » déclare Hans Bruyninckx, directeur exécutif de l’AEE.

Qualité de l'air et COVID-19

Le rapport confirme de plus qu’une exposition prolongée aux polluants atmosphériques provoque des maladies cardio-vasculaires et respiratoires, considérées comme facteurs de risque pour une évolution létale chez les patients COVID-19. La relation de cause à effet entre la pollution atmosphérique et la gravité de la pathologie COVID-19 n’est pas encore expliquée. Des recherches épidémiologiques complémentaires sont encore nécessaires sur ce point.

Rapport scientifique « Air Quality Report 2020 », novembre 2020, Agence européenne pour l’environnement (56,3 MB)
Rapport scientifique « Air Quality Report 2020 », novembre 2020, Agence européenne pour l’environnement

Émission ARD « Tagesschau » du 23/11/2020, 20 heures

Bien que la qualité de l’air se soit améliorée en Europe, des milliers de gens continuent à mourir chaque année à cause d’une pollution de l’air encore très élevée. Des études récentes semblent prouver que la pollution aux poussières fines se reflète également dans la mortalité de la COVID-19.

AirgoClean® – synonyme d’un air propre Déballez, mettez en marche, respirez de l’air frais

Avec AirgoClean®, c’est une large gamme d’excellents purificateurs d’air de Trotec qui est à votre disposition pour le domaine privé. Purificateurs d’air confort AirgoClean® Les purificateurs d’air de la marque Airgoclean® sont synonymes d’efficacité, de confort, de qualité et de fiabilité. Grâce à Airgoclean®, vous pouvez protéger efficacement votre famille comme vous-même, à la maison, dans les petits bureaux ou les cabinets, contre les poussières fines et domestiques, les bactéries, les virus et les pollens qui polluent l’air ambiant. 

Notre grand choix de purificateurs d'air vous permet de choisir le modèle AirgoClean® optimal pour répondre à vos besoins...

Airgoclean. Votre santé le mérite !