Vous avez des questions ?

Nous sommes à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Depuis la France : 03 90 29 48 18
Depuis l'étranger : +33 390 29 48 18
E-mail : info-fr@trotec.com

Le principe de fonctionnement des neutraliseurs d'odeurs Trotec

Série Airozon

Les neutraliseurs d'odeurs de la série Airozon génèrent de l'ozone, un agent oxydant extrêmement réactif, qui dissocie et neutralise les molécules d'odeurs.

L'ozone est obtenu à partir de l'oxygène contenu dans l'air ambiant.

L'air est soumis à une décharge à effet corona, ce qui génère une production préalable d'oxygène atomique, un radical libre, et conduit ensuite à la formation d'ozone (O3).

Les radicaux générés dans l’appareil neutralisent par oxydation les odeurs des polluants véhiculés par l'air et fixes (par ex. dans les sols, les murs et les plafonds) et désinfectent les locaux en éliminant les virus, bactéries, moisissures et autres microorganismes cancérigènes/allergisants.

L’ozone est une molécule métastable. Une fois l’appareil arrêté, l’ozone se décompose ainsi de nouveau en oxygène après un temps de régénération correspondant, sans laisser de résidus nocifs.

Série AirgoPro

Les neutraliseurs d’odeurs de la série AirgoPro sont des ioniseurs à champ de plasma, dont le principe de fonctionnement est comparable à celui des générateurs d’ozone, toutefois avec une plus faible consommation d’énergie.

L’air qui circule dans l’appareil subit une décharge luminescente (ionisation). Les produits de scission générés uniquement à l’intérieur du plasma confiné se composent d’oxygène singulet et de sa variante, l'oxygène atomique sous forme de radical libre, qui est également présent ici entre autres comme produit initial dans la production d’ozone.

Les polluants de l’air aspiré tels que les virus, les bactéries et les moisissures subissent alors une oxydation, favorisée par la présence de radicaux hydroxyles.

Les ioniseurs à champ de plasma peuvent également être utilisés en présence de personnes lorsqu’ils sont installés dans des locaux ventilés, avec une distance minimale de 2 m env. de la source d'ions.

Social