De quoi devriez-vous protéger votre véhicule dans le garage ?

Vous avez des questions ?

Nous sommes à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Depuis la France : 03 90 29 48 12
Depuis l'étranger : +33 390 29 48 12
E-mail : info-fr@trotec.com
  1. Applications
  2. Inspections, Moteurs et Corps
  3. Werterhaltung Oldtimer - int
  4. Dangers dans les garages

Dangers dans les garages :

De quoi devriez-vous protéger votre véhicule dans le garage ?

Les ravages du temps ne sont pas les seuls à ronger vos voitures classiques : c’est mère Nature. Bien sûr, votre véhicule a sa place au garage – mais est-il vraiment sûr ? Quel sont les dangers qui guettent votre véhicule au garage, cliquez ici. 

ÉTÉ

En été, il fait chaud et l’air est sec, aussi pour une auto n’est-ce pas ? Pas du tout. L’humidité relative est extrêmement élevée, particulièrement en été. En moyenne, un taux d’humidité de 95 % n’est pas rare en Allemagne. Les humains trouvent ce temps étouffant, mais nos véhicules sont menacés par pire : le métal commence déjà à se corroder par une humidité relative de 60 %, les moisissures trouvent un terrain idéal de prolifération à partir de 70 %.

Les contre-mesures : Déshumidification, ionisation – Votre garage est-il trop sec, trop humide, trop froid, trop chaud ? Voyez vous-même...

HIVER

L’ennemi numéro un des véhicules est l’humidité, également en hiver : l’air froid absorbe moins d’humidité que l’air chaud. L’humidité se dépose donc à la surface – en particulier celle des métaux, bien fraîches. Là, elle se fraye un chemin à travers les plus petites ouvertures et les angles, ce qui provoque de la corrosion. L’intérieur de votre véhicule souffre aussi du froid mordant : le plastique et le cuir peuvent devenir poreux.

Les contre-mesures : Déshumidification, chauffage – Votre garage est-il trop sec, trop humide, trop froid, trop chaud ? Voyez vous-même...

CORROSION

La rouille est malicieuse. Cette compagne apparaît de préférence dans les environnements humides. Au début, elle ne cherche pas des endroits bien visibles, mais des niches, des coins, des angles et elle accepte volontiers une petite place sous le capot. Cela a non seulement des conséquences esthétiques, mais également fonctionnelles. Tous ceux dont le cœur bat au rythme de l’automobile se sentent mal en pensant à la corrosion et à la rouille.

Les contre-mesures : Déshumidification – Votre garage est-il trop sec, trop humide, trop froid, trop chaud ? Voyez vous-même...

BOIS ET MOISISSURE

Une voiture ne se compose pas uniquement de métal et de plastique. Tout ce qui était même vaguement vivant, par exemple le coton ou le cuir, est occupé par l’humidité : par les moisissures, elles fleurissent merveilleusement en fonction de l’humidité ambiante, de la concentration de spores dans l’air ambiant et des températures.

Les contre-mesures : Déshumidification, ionisation – Votre garage est-il trop sec, trop humide, trop froid, trop chaud ? Voyez vous-même...

ODEURS

Le froid et l’humidité peuvent provoquer des odeurs et des imprégnations variées dans une auto. Peut-être connaissez-vous le problème par expérience : déjà des microorganismes présents à toute petite dose contiennent de la poussière amenée par les chaussures et les vêtements, ils peuvent se multiplier rapidement, former de vraies colonies et provoquer des odeurs désagréables.

Les contre-mesures : Neutralisation d’odeurs, ionisation – Votre garage est-il trop sec, trop humide, trop froid, trop chaud ? Voyez vous-même...

PUTRÉFACTION

La putréfaction est particulièrement importante pour les automobiles de collection anciennes qui contiennent des parties en bois pour celles, récentes, dont l’intérieur a été ennobli par du bois. Le bois est aussi très sensible à l’humidité et aux microorganismes. Cet ennemi des amoureux de l’automobile prend possession des lieux avec reconnaissance et entrave les fonctions et l’esthétique selon les modèles.

Les contre-mesures : Déshumidification, ionisation – Votre garage est-il trop sec, trop humide, trop froid, trop chaud ? Voyez vous-même...

POROSITÉ

Mais l’humidité n’est pas la seule à endommager vos automobiles de collection, anciennes et nouvelles, la sécheresse aussi. Le cuir et le caoutchouc peuvent devenir poreux, s’ils sont entreposés trop longtemps. Ce problème climatique peut avoir des conséquences coûteuses.

Les contre-mesures : Humidification, purification d’air – Votre garage est-il trop sec, trop humide, trop froid, trop chaud ? Voyez vous-même...